André Gunthert – La narration visuelle, un récit invisible

La dernière séance du séminaire L’Enquête et ses graphies : figurations iconographiques d’après société se tiendra le jeudi 8 juin 2017 au 54 Boulevard Raspail, salle AS1_24, de 15h à 17h30.

André Gunthert, maître de conférences en histoire visuelle à l’Ehess, nous parlera de :La narration visuelle, un récit invisible

Malgré les promesses d’un “visual turn”, l’analyse des formes visuelles reste un parent pauvre des sciences sociales. Pour tenter de répondre aux interrogations méthodologiques et à la dispersion des approches, il s’agira d’abord de dresser le tableau des principes théoriques qui découlent des pratiques visuelles les plus communes. Le premier constat est celui d’une sémiologie de la transparence, basée sur l’utilisation de codes sociaux, comme l’expressivité, pour lire les images, de préférence à des codes iconographiques – réponse de la production professionnelle à l’absence de formation visuelle. On peut également décrire les usages narratifs de l’image comme gouvernés par un principe synesthésique, soit le recours simultané à plusieurs canaux de communication, à la manière de l’interaction orale. La capacité des formes visuelles à favoriser des circulations entre les réseaux signifiants semble être la clé de ses usages sociaux.

Fondateur de la revue Etudes photographiques, André Gunthert est auteur de nombreuses études en histoire de la photographie, du daguerréotype à l’image visuelle. Il a publié récemment L’image partagée. La photographie numérique(Textuel, 2015).

En espérant vous y retrouver nombreux.

L’équipe du séminaire : Laurent Berger, Manuel Boutet, Manon Denoun, Katrin Langewiesche, Jean-Bernard Ouedraogo, Arghyro Paouri


Ce contenu a été publié dans Actualités / News, Les séances 2016/17 par ArghyroPaouri, et marqué avec . Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos ArghyroPaouri

Arghyro Paouri a fait des études à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-arts de Paris et d'infographie au département Arts et Technologies de l’Image à l’Université de Paris 8. Elle a suivi le cours Postgrade en informatique technique, Visualisation scientifique et simulation graphique à l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne et a obtenu un D.E.A. en Esthétique et sciences de l'art de l'Université de Paris I, Panthéon - Sorbonne. Assistante de recherche et d’enseignement à l’Université de Genève de 1989 à 1992, elle a par la suite travaillé de 1992 à 2006 à la Direction de communication de l'INRIA (Institut national de recherche en informatique et en automatique). Elle a réalisé des films de visualisation et de présentation des méthodes et techniques utilisées (résultats de la recherche dans le domaine de simulation numérique et du calcul scientifique), pour un public spécialisé. Elle a été responsable du service audiovisuel de l’UPS 2259 de 2006 à 2012 participant ainsi à la réalisation/montage d’une soixantaine de documents audio/vidéo en collaboration avec des chercheurs en ethnologie & linguistique. Depuis mai 2012 elle est responsable de la Cellule audio/vidéo du Centre Edgar-Morin, équipe de l’IIAC (UMR 8177), ouverte à toutes les demandes des chercheurs, enseignants ou ingénieurs des équipes CNRS ou associées (recouvrant le domaine des SHS) de la région Ile-de-France, et au-delà.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *