Séance 6 : Le discours en images de l’enquête anthropologique – Jean-François Chevrier

Evans AmericanPhotographs_COUVClastres ChroniqueDesIndiensGUayaki_COUV

Le discours en images de l’enquête anthropologique. Deux   exemples : Walker  Evans, American Photographs et Pierre Clastres, Chronique des Indiens guayaki.

Nous étudierons successivement le montage séquentiel d’images dans le livre-album de Walker Evans, American Photographs (New York, 1938), et dans le cahier d’images central de l’étude ethnographique de Pierre Clastres, Chronique des Indiens guayaki (Paris, 1968, coll. « Terre Humaine »). Les deux livres n’appartiennent pas aux mêmes champs d’activité. Evans conduit  un récit, un discours descriptif en images ; il revendique un « style documentaire » pour se démarquer des normes fonctionnelles de l’information visuelle. Dans le livre de Pierre Clastres, la description passe essentiellement par l’écriture. Mais l’ensemble d’images constitue un discours parallèle. L’information visuelle est aussi une déformation du récit verbal.

Pour cette séance, nous invitons les participants à consulter les ouvrages et pages suivantes :

– Pierre Clastres, Chronique des Indiens guayaki, Plon, « Terre Humaine », 1972 : couverture et deux photographies du cahier central.
– Walker Evans : couverture de American Photographs (New York, MoMA, édition de 1938, rééditée en 1962 et en 1988) et les 3 premières images du livre. (1. License Photo Studio, New York, 1934 ; 2. Penny Picture Display, Savannah, 1936 ; 3. Faces, Pennsylvannia Town, 1936).
Jean-François Chevrier

Historien et critique d’art, Jean-François Chevrier enseigne à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris depuis 1988. Fondateur et rédacteur en chef de la revue Photographies (1982-1985), conseiller général de la Documenta X (1997), il a conçu une dizaine d’expositions internationales ; la prochaine se tiendra au musée Reina Sofia, Madrid, fin 2013-début 2014 : Formes biographiques. Construction et mythologie individuelle.

Il est l’auteur de nombreux textes et ouvrages sur les échanges entre littérature et arts visuels au XXe  siècle, sur l’histoire de la photographie, et sur l’art depuis les années 1960. Sept volumes de ses écrits sont en cours de publication aux Éditions L’Arachnéen (Paris) ; le sixième a paru en septembre 2012 : L’Hallucination artistique. De William Blake à Sigmar Polke. Sa monographie sur Jeff Wall vient de reparaître, augmentée de 2 chapitres inédits (Hazan, 2006, 2013).